Utilisation du multimetre

motherboard photoLa base du mécanisme d’un multimètre analogique est le galvanomètre, qui sert à détecter les petites intensités de courant. Ce dernier est composé d’un aimant capable d’absorber l’énergie électrique du circuit que vous voulez mesurer, puis de détecter les paramètres souhaités.

Retrouvez dans cet article les meilleurs comparatifs de multimetre.

Les multimètres numériques ont une impédance d’entrée d’énergie plus élevée que les multimètres analogiques, ce qui signifie que l’électricité absorbée par le circuit sera inférieure et que la mesure sera précise. De plus, le testeur multimètre numérique est capable de réduire le pourcentage d’erreur induit par la présence de champs électromagnétiques externes.

Tous les types de tensions et de courants dans un circuit peuvent être contrôlés.

Nous avons vu que les testeurs de courant sont équipés d’entrées spéciales pour connecter les sondes de mesure. Les multimètres fonctionnent avec différents types de sondes, qui varient en fonction du but et des conditions de la mesure :

  • Sondes avec pinces crocodile, utilisées pour mesurer des grandeurs électriques sans avoir les mains engagées.
  • Sondes à crochet, très utiles pour la collecte de données dans des espaces confinés ou denses de composants
  • Sondes à pinces, pour le contrôle de composants individuels tels que résistances et condensateurs
  • Sondes à pointe, les sondes classiques fournies avec tout testeur électrique

Selon le type de détection que vous souhaitez effectuer, la procédure à adopter sera différente. L’utilisation correcte de l’appareil est vraiment très simple. En général, la première chose à faire est de choisir le type de grandeur électrique à mesurer, en utilisant le sélecteur approprié : courant continu ou alternatif, tension ou résistance.

Lorsque vous ne connaissez pas la tension exacte du circuit, vous devez régler le testeur du multimètre sur la portée maximale relative à cette valeur, puis la diminuer à mesure que vous lisez les résultats. Sauter cette étape équivaut à obtenir de fausses lectures. Enfin, il suffit de positionner les sondes dans les points exacts du circuit, en prenant soin d’insérer dans le bon sens le positif et le négatif.