Les meilleures façons de chauffer votre maison sans trop dépenser

chauffage  photoVous n’avez pas besoin de payer des factures élevées pour chauffer votre maison pendant l’hiver, il suffit de suivre quelques étapes faciles qui vous permettront de garder l’environnement au chaud même quand il gèle dehors.

En recherche de comparatif sur les meilleurs parasols chauffants
 ? Cliquez ici !

Il fait froid et les températures qui baissent augmentent inévitablement l’utilisation des radiateurs et des systèmes de chauffage, ce qui se traduit par des factures plus élevées en période hivernale. En fait, chauffer une maison chaque année ne coûte pas très cher à une famille. Chaque hiver, les Italiens voient leurs factures augmenter, et pas de peu, à cause des systèmes de chauffage coûteux.

Et bien que différentes alternatives économiques et originales aux systèmes de chauffage traditionnels soient souvent présentées sur le marché, à commencer par l’utilisation du bois ou des pellets, la dépense énergétique pour le chauffage représente environ 70% de la consommation totale d’énergie dans la maison.

Cependant, il y a plusieurs façons de garder les chambres au chaud et d’économiser sur les factures. Tout le monde ne sait peut-être pas que plus d’un tiers de la chaleur produite par les systèmes de chauffage normaux est perdue par le plancher, les murs, les fenêtres, les balcons et les portes de la maison. Il y a plusieurs façons de garder votre maison au chaud et d’éviter les factures coûteuses :

Robinets thermostatiques

Assurez-vous d’installer un robinet thermostatique sur les radiateurs de votre maison pour ceux qui ont un système de chauffage en copropriété. Cette vanne permet la régulation automatique de la température d’une pièce. En fait, vous indiquez la température désirée sur la tête de la vanne ; en cas d’excès de chaleur, la vanne limite le système de chauffage pour qu’il ne fonctionne qu’en cas de besoin, ce qui vous permet d’économiser des frais sur votre facture. Entre autres, à partir de juin 2017, selon la norme nationale sur le comptage individuel et la thermorégulation (décret législatif 102/2014 et décret correctif 141/2016), les robinets thermostatiques seront obligatoires pour tous les radiateurs des systèmes de chauffage en copropriété.