Les erreurs à éviter lorsque vous prenez des photos avec votre smartphone

photo photo
Prendre des photos de qualité avec son smartphone n’est pas facile et il est facile de tomber dans des erreurs insignifiantes. Voici quelques conseils à suivre pour prendre des photos parfaites

Les photos sur smartphone sont de plus en plus à la mode, il y a aussi des concours dédiés. Sans parler des aspects sociaux (Instagram surtout) qui permettent aux amateurs de photos de gagner de l’argent ou de devenir des influenceurs.

Commençons par dire que dans la dernière génération de smartphones, les caméras sont en moyenne bonnes. Bien sûr, souvent et volontairement, certains ont besoin d’un photographe expérimenté pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Heureusement, cependant, de nombreux ajustements et astuces qui peuvent améliorer la qualité de la prise de vue d’une photo sont facilement applicables par tout le monde. Même par des utilisateurs qui sont moins familiers avec la photographie et la technologie. Vous aurez besoin d’un peu de pratique avant de pouvoir prendre de bonnes photos. Voici les erreurs les plus courantes que nous faisons lorsque nous tournons avec le téléphone.

Nettoyage de l’appareil photo

Une erreur très courante consiste à ne pas nettoyer l’appareil photo, en particulier le dos du téléphone. Considérons que la plupart d’entre nous, à la maison, sur la route ou au bureau, gardent le téléphone avec la caméra arrière qui repose sur des bureaux et des meubles souvent peu propres, sans parler des peluches qui peuvent s’arrêter sur l’objectif lorsque nous mettons le téléphone dans notre pantalon ou notre sac à dos. Une lentille sale ou légèrement grasse présentera des photos plus sombres et légèrement floues. C’est une bonne habitude de nettoyer souvent l’appareil photo avec un chiffon en microfibre.

Contrôle rapide

Souvent et volontairement, dans la photographie, le timing est primordial. Pouvoir saisir l’instant fugace fait la différence entre une bonne photo et une photo passionnante. Alors pourquoi perdre du temps à déverrouiller le téléphone, à chercher l’icône de l’appareil photo puis à la sélectionner ? Chaque téléphone a sa propre commande rapide pour ouvrir l’appareil d’un seul coup. Sur les téléphones les plus récents, il suffit souvent de cliquer sur le bouton du capteur d’empreintes digitales pour l’ouvrir. Sur d’autres, il suffit de maintenir les boutons de volume enfoncés. Ce sont toutes des actions que nous pouvons personnaliser à notre guise dans les paramètres.

Vérifions les paramètres avancés

La plupart des utilisateurs, lorsqu’ils veulent prendre une photo, ouvrent l’appareil photo et la prennent. Mais la photo prise n’est pas toujours parfaite. Nous devons donc passer un certain temps à analyser les réglages avancés de la caméra. Nous devrons certainement modifier les paramètres en fonction des différents contextes dans lesquels nous devons prendre la photo. Et ne vous inquiétez pas si nous n’avons aucune connaissance du monde de la photographie. Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de gérer quoi que ce soit manuellement. Chaque action a un nom intuitif qui rappelle les conditions de tournage.

Attention aux filtres

Avec l’avènement d’Instagram, les filtres ont été le salut pour beaucoup. Un salut éphémère, cependant. En plus de la fameuse société, il existe un certain nombre d’applications qui fonctionnent sur l’appareil photo pour appliquer des filtres pendant le tournage. Et de nombreux téléphones ont des filtres réglés par les fabricants. Ces filtres, si nous n’avons aucune connaissance de la photographie, peuvent même rendre notre prise de vue plus mauvaise et surtout la rendre fausse. Il est conseillé de n’utiliser que les applications de post-production et non celles qui fonctionnent directement sur le premier plan. Un bon exemple pourrait être PicsArt.

La règle de la tierce partie

La règle du tiers est, en fait, une règle empirique qu’il faut toujours suivre avant de prendre une photo. Selon cette règle, il s’agit essentiellement de diviser l’écran en 9 grilles, toutes égales. À ce point, l’objet ou le sujet doit être positionné au point d’intersection entre deux lignes de la grille. En fin de compte, c’est une règle très facile à appliquer, mais elle donnera un coup de pouce à la qualité et au dynamisme de vos photographies.