Les bienfaits de la musique : moins d’anxiété et plus d’énergie, d’émotion et de joie

music photo

Les avantages de la musique
Les effets des bienfaits de la musique sur la santé mentale sont connus depuis des milliers d’années. Des philosophes anciens, de Platon à Confucius en passant par les rois d’Israël, ont chanté les louanges de la musique et l’ont utilisée pour soulager le stress. Les fanfares militaires utilisent la musique pour inspirer confiance et courage.

En recherche de comparatif sur les meilleurs ukulélés ? Voir ici !

Lors d’événements sportifs, la musique est utilisée pour susciter l’enthousiasme. Les écoliers avec de la musique mémorisent mieux l’ABC. Les centres commerciaux font de la musique pour inciter les consommateurs à rester dans les magasins. Les dentistes mettent de la musique à l’arrière-plan pour calmer les patients nerveux.
La santé mentale, naturellement : le guide familial des soins holistiques pour un corps et un esprit en santé

Vous vous sentirez transporté vers une autre époque. En chantant avec elle, vous pouvez ressentir sa douleur comme si c’était la vôtre. Écoutez la Sonate au clair de lune de Beethoven et vous vivrez des émotions que vous n’avez jamais ressenties auparavant.

Cette capacité qui incite la musique à ressentir, à ressentir de l’empathie, est fondamentale pour pouvoir ressentir. La musique a également un effet profond sur les processus cognitifs et d’apprentissage.

L’animation musicale : un avantage supplémentaire de la musique
Le divertissement musical fait aussi partie des avantages de la musique. Le divertissement musical crée une connexion interne et externe que l’on peut voir, par exemple, en regardant une foule danser pendant un concert ou des gens autour de vous qui se rendent à un opéra. La science explique ces faits comme l’un des aspects des neurones miroirs, qui sont une forme d’imitation qui peut se produire à la fois émotionnellement et physiquement.

Peut-être qu’une chanson vous donnera la chair de poule ou vous fera pleurer, ou peut-être que vous commencerez, sans vous en rendre compte, à jouer une guitare imaginaire, ou que vous danserez d’une manière incontrôlable (à moins que ces chansons soient liées à des souvenirs particuliers de votre vie).